Parcours juriste d'affaires

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)

Contacts

Standard

Avenue du Doyen Poplawski BP 1633
64016 Pau Cedex -- ( @ )

Tél : 05 59 40 80 00

 

Scolarité Licences

licences.deg@univ-pau.fr (licences.deg @ univ-pau.fr)

Tél : 05 59 40 80 80

 

Scolarité Masters

masters.deg@univ-pau.fr (masters.deg @ univ-pau.fr)

Tél : 05 59 40 80 81

Parcours juriste d'affaires

Résumé de la formation

    Présentation

    Présentation

    Le parcours propose une formation spécialisée, à finalité professionnelle, mêlant les enjeux nationaux, communautaires et internationaux, concernant la vie économique et juridique des entreprises – éléments clés du monde des affaires.

    Savoir-faire et compétences

    Le parcours Juriste d’affaire vise à former des spécialistes dans les domaines intéressant le droit des affaires, avec comme points forts le droit des sociétés et le droit fiscal. Il s'agit, d'une part, de permettre une meilleure maîtrise et capacité de réaction par rapport aux nombreuses règles juridiques applicables en la matière ; d'autre part, de mettre en contact de façon significative les étudiants avec la pratique du droit, la participation de professionnels à l’équipe pédagogique leur apportant un complément de connaissance indispensable en lien avec cette pratique.

    Informations supplémentaires

    Dispositifs d'accueil, d'accompagnement, de soutien

    Le responsable de la formation recueille, de manière informelle tout au long de l’année, et sous forme de bilan une fois l’année écoulée, les remarques et suggestions des étudiants afin d’améliorer progressivement la formation et se montre disponible afin de les aider dans leur démarche dans la perspective de la recherche d’un stage. 

    Dispositifs d'aide aux étudiants

    De nombreux intervenants extérieurs composent l’équipe pédagogique, spécialement en deuxième année, leur participation permettant aux étudiants de trouver des stages intéressants et de se créer un réseau relationnel susceptible de faciliter leur intégration au sein du marché de l’emploi.

    A cette fin, le parcours bénéficie du dynamisme des entreprises de la région dont sont issus un nombre substantiel de ces intervenants extérieurs (avec des pôles de compétitivité reconnus sur Pau : Turboméca et Total).

    TIC-TICE, pédagogie numérique

    Les intervenants bénéficient d’un espace numérique (web campus) leur permettant d’assurer, de leur propre initiative, la transmission aux étudiants de supports à finalité pédagogique.

    Valorisation de la démarche qualité

    L’accent a été mis ces dernières années sur la participation de juristes d’entreprises localement implantées et au rayonnement international dont l’apport est particulièrement précieux. Des représentants de ces derniers interviennent en outre au sein d’un forum des métiers en cours d’année permettant de sensibiliser les étudiants sur le métier de juriste d’entreprise et par là même d’assurer la promotion du parcours.

    Programme

    Contenu de la formation

    La première année du parcours Juriste d’affaires s’organise en deux semestres, composés de six unités d’enseignement (UE) chacun, soit un total de 30 crédits européens par semestre.

    La deuxième année du parcours Juriste d’affaires s’organise également en deux semestres, composés pour le premier de quatre unités d’enseignement et pour le second de trois unités d’enseignement, soit un total de 30 crédits européens par semestre.

    Le dualisme des intervenants (enseignants-chercheurs/intervenants professionnels extérieurs) est destiné à répondre aux objectifs de la formation : l’acquisition de connaissances fondamentales d’une part,  et la préparation à la vie professionnelle, d’autre part. Afin de mettre en contact les étudiants du parcours Juriste d’affaires avec la pratique du droit, un stage de 3 mois est intégré à la formation à l’issue de la deuxième année

    Organisation de la formation

    Contrôle des connaissances

    En première année de master, les modalités de contrôle sont les suivantes pour chaque semestre :

    - deux matières donnant lieu, pour chacune, à une note de contrôle continu dans le cadre de travaux dirigés et à un examen écrit de 3h ; quatre matières donnant lieu à une évaluation à l’oral ou sous forme de contrôle continu s’agissant de la langue étrangère.

    En deuxième année de master, les modalités de contrôle sont diverses :

    - deux examens écrits de 5 heures sur les matières fondamentales sous forme de cas pratiques,

    - deux notes de contrôles continus permettant des exposés dans certaines matières,

    - un grand oral en fin de formation sur l’ensemble des connaissances acquises pendant l’année,

    - un rapport remis à l’issue du stage de trois mois donnant lieu à une évaluation sur travaux.

    Admission

    Condition d'accès

    Pour l’entrée en deuxième année, l'accès à la formation est déterminé, en fonction des possibilités d'accueil, par les résultats universitaires et/ou l'expérience professionnelle des candidats.

    Les dossiers, accompagnés d'une lettre de motivation, sont examinés par une commission pédagogique, composée du responsable de la formation et de deux membres de l'équipe pédagogique (un enseignant-chercheur et un professionnel).

    Le cas échéant, l'admission peut être précédée d'un entretien.

     

    Pré-requis nécessaires

    Modalités d'admission et d'inscription

    Le parcours se déroule en deux ans.

    Pour l'entrée en première année, la formation est accessible aux étudiants titulaires d’une Licence Droit, d’une Licence AES, ou encore des acquis professionnels validés; - des dérogations individuelles peuvent être accordées par décision de la commission d’équivalence pour les étudiants titulaires d’un diplôme de fin d’études des écoles de commerce (ou de formations équivalentes).

    Pour l'entrée en deuxième année, les candidats doivent être titulaires d'une 1ère année de Master, de préférence en droit, mais pas exclusivement. Outre les équivalences prévues par les textes, des dérogations individuelles peuvent être accordées aux titulaires d'autres diplômes. Une validation des acquis professionnels est également possible. La maîtrise d'une langue étrangère est appréciée.

     

    Et après

    Poursuite d'études

    Les diplômés peuvent continuer leurs études en postulant pour un autre Master, Master recherche, ou second Master professionnel. Une inscription en doctorat est également envisageable.

     

    Poursuite d'études à l'étranger

    Ouverture internationale, mobilités, doubles diplômes

    Une commission présidée par le responsable du parcours instruit chaque année l’examen de plus d’une centaine de dossiers campus France ou validation d’études déposés par des candidats de nationalité étrangère, pour une intégration en première année ou en deuxième année de master. Le nombre exponentiel de demandes atteste par conséquent de l’attractivité, à l’international, du parcours.

    Stages à l’étranger

    Les étudiants ont l’obligation d’effectuer un stage de 3 mois à l’issue de leur formation en deuxième année, le stage pouvant parfaitement se dérouler au sein d’un pays étranger.

    Insertion professionnelle

    Métiers, secteurs d'activité :

    Il s’agit de rendre les diplômés immédiatement opérationnels et de se tourner naturellement vers la carrière de juriste d’entreprise. De nombreux étudiants se tournent également avec succès vers la profession d’avocat où ils ont la possibilité d’exploiter pleinement leur connaissance en droit des affaires. Le caractère très dense de la formation (environ 600h de cours et une vingtaine de disciplines juridiques envisagée) permet à d’autres de trouver des débouchés auprès de praticiens tels que les notaires, les experts-comptables ou bien encore les administrateurs judiciaires.

    Résultats des enquêtes sur le devenir des diplômés

    L’ODE (Observatoire des étudiants) recueille, analyse et communique ces éléments. Au regard de ceux-ci, le taux d’insertion des étudiants dans la vie professionnelle est conforme à la vocation professionnelle du parcours. Le faible taux de poursuite en doctorat confirme cette vocation. Les taux d'insertion professionnelle ainsi que le niveau d'insertion professionnelle sont excellents et témoignent de la reconnaissance de la valeur de la formation au sein du marché du travail dans une conjoncture difficile.

    Témoignages d'anciens

    Une association composée d’étudiants des parcours juriste d’affaires, droit de la consommation et juriste d’affaire franco-espagnol a été créée depuis plusieurs années et contribue à la promotion de la formation par le biais de l’organisation de manifestations telles que la tenue d’un colloque en lien avec le monde de l’entreprise.

    Le responsable du parcours assure également ponctuellement la venue d’anciens étudiants au sein des nouvelles promotions afin de permettre un partage d’expérience.

     

    Contact(s)

    Composante

    Lieu(x) de la formation

    • Pau

    Responsable(s)

    ABADIE Laurent

    Email : laurent.abadie @ univ-pau.fr

    Contact(s) administratif(s)

    Scolarité Masters

    Email : masters.deg @ univ-pau.fr

    Plus d'infos

    Crédits ECTS 120

    Public concerné

    • Formation initiale

    Effectif 0

    Stage Obligatoire (3 mois)