Parcours droit de l'exécution des peines et droits de l'homme

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)

Contacts

Standard

Avenue du Doyen Poplawski BP 1633
64016 Pau Cedex -- ( @ )

Tél : 05 59 40 80 00

 

Scolarité Licences

licences.deg@univ-pau.fr (licences.deg @ univ-pau.fr)

Tél : 05 59 40 80 80

 

Scolarité Masters

masters.deg@univ-pau.fr (masters.deg @ univ-pau.fr)

Tél : 05 59 40 80 81

Vous êtes ici :

Parcours droit de l'exécution des peines et droits de l'homme

Résumé de la formation

    Présentation

    Présentation

    Le parcours Droit de l’exécution des peines et droits de l’homme constitue une offre de formation inédite en France, en partenariat exclusif avec l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire.

    L’objectif principal de ce parcours est de préparer les étudiants aux concours de l’administration pénitentiaire, police et gendarmerie et, de manière plus générale, de carrière judiciaire (barreau, magistrature, greffe, etc.).

    Par ailleurs, le parcours offre également la possibilité d’investir le champ de la recherche, en droit de l’exécution des peines, droit pénal européen et droits de l’homme

    http :// executiondespeines.univ-pau.fr

     

    Savoir-faire et compétences

    Compétences et aptitudes visées

    Le parcours offre la possibilité d'acquérir un niveau de connaissance très poussé dans les champs disciplinaires concernés.

    • Au niveau Master 1, le diplôme permet d’acquérir l’ensemble des fondamentaux nécessaires en droit pénal, sciences criminelles et droits fondamentaux.
    • Au niveau Master 2, les cours plus distincts permettent de spécialiser les étudiants dans le but de maîtriser un contentieux de plus en plus technique.

    Un stage obligatoire est effectué en situation professionnelle. La soutenance est prévue devant un jury composé du Directeur de rapport de recherche et d’un membre de l’équipe de direction du Master.    

    Des compétences transversales en langues étrangères et en informatique sont développées.

    Informations supplémentaires

    Dispositifs d'aide aux étudiants

    Des heures sont consacrées à la méthodologie de la recherche dans la perspective du rapport. Un suivi est assuré par des référents sur le rapport de recherche. Il y aura ainsi lieu à une initiation à la recherche.

    Dispositifs d'accueil, d'accompagnement, de soutien

    Réunion de rentrée et remise de l’offre de formation. Suivi régulier et réunion avec les responsables de formation.

    TIC-TICE, pédagogie numérique

    Mise en place progressive de M.O.O.C.

    Démarche Qualité

    Des questionnaires relatifs à l'évaluation de la formation sont distribués en fin de cycle et "renseignés" immédiatement (tous les avis sont donc recueillis).

     

    Un conseil de perfectionnement sera mis en place, composé d’enseignants du Master, de professionnels participant aux formations et de représentants des étudiants. Le rôle est d’évaluer les enseignements du Master et de proposer, si besoin, des améliorations. Le conseil se réunit une fois par semestre.

    Programme

    Contenu de la formation

    Le Master 1 permet d’acquérir l’ensemble des fondamentaux nécessaires en droit pénal, sciences criminelles et droits fondamentaux et le Master 2 permet de spécialiser les étudiants (et d’intégrer des personnels en formation continue) dans le but de maîtriser un contentieux de plus en plus technique.

    Les enseignements prennent la forme de cours magistraux, travaux dirigés et séminaires en Master 1, alors qu’en Master 2 l’accent est mis sur des enseignements pluridisciplinaires intégrant des professionnels et privilégiant davantage les séminaires.

    Une partie du corps enseignant est composé en Master 2 de professeur étrangers

    INTERVENANTS EN MASTER 2 :

    Jean-Paul CÉRÉ, Maître de Conférences à l'Université de Pau, directeur du Master, président de l’association française de droit pénal, président du comité international des pénalistes francophones

    François FÉVRIER, Chef du Département Droit et Service public, ENAP Agen, directeur adjoint du Master

    Marie Cécile GUÉRIN, Maître de Conférences à l’Université de Bordeaux, directrice adjointe du Master

    Laurence SOULA,  Maître de Conférences à l'Université de Bordeaux.

    Pascal FAUCHER, Vice-Président chargé de l’Application des Peines au Tribunal de Grande Instance de Bordeaux, ancien président de l’association nationale des juges de l’application des peines

    Clément MARGAINE, Enseignant Chercheur, ENAP Agen.

    Joana FALXA, Maître de Conférences à l'Université de Guyane.

    Nathalie BRECQUE, Adjointe au Chef d’établissement – Centre Pénitentiaire de Lannemezan.

    Benoit NARBEY, Chef de Pôle, Défenseur des Droits à Paris.

    Florent. COCHEZ, Psychiatre à l’Hôpital Charles Perrens de Bordeaux.

    Romain PERRAY, Direction de l’Administration Pénitentiaire – Chef du bureau des Affaires Immobilières à Paris.

    Paul MBANZOULOU, Directeur de la Recherche, ENAP Agen.

    Lucie MONTOY, Contrôleur au Contrôle Général des lieux de privation de liberté à Paris.

    Cécile MARTRENCHAR, Directrice des Services Pénitentiaires, Directrice du Centre National d’Evaluation de Fresnes.

    Ivan GOMBERT, Directeur des Services Pénitentiaires, Nanterre.

    Pierre COSTY, Directeur des Services Pénitentiaires à Lavaur.

    Paul MBANZOULOU, Directeur de la Recherche, ENAP Agen.

    Alexis SAURIN, Président de la FARAPEJ.

    Marie-Hélène CABANNES, Vice-Président chargé de l'Application des Peines Tribunal de Grande Instance Bordeaux.

    Evelyne BONIS-GARCON, Professeur à l'Université de Bordeaux.

    Jean GOURDOU, Professeur à l'Université de Pau.

    Eric PECHILLON, Maître de Conférences à l'Université de Rennes.

    Frantz PINEAUD, Directeur SPIP de la Vendée.

    Delphine BOESEL, Avocat à la Cour de Paris.

    Ludivine GREGOIRE, Maître de Conférences à l'Université de Pau.

    Martine HERZOG EVANS, Professeur à l'université de Reims.

    Isabelle HALBINIAK, Directrice Adjointe du Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation du Lot et Garonne.

    Philippe MAO, Magistrat au Tribunal de Grande Instance de Bordeaux.

    Jean-Luc BONNEFEMNE, Directeur de la Protection Judiciaire de la Jeunesse de Mont De Marsan.

    Jane CHERRILL, Professeur d'anglais pour les Universités.

    Xavier de LARMINAT, Chercheur, Post-Doctorant à l’Université de Nantes.

    Thomas HERRAN, Maître de Conférences à l'Université de Bordeaux.

    Marion VACHERET, Professeur à l'Université de Montréal (Canada).

    Carlos Edouardo Adriano JAPIASSU, Professeur à l'Université d'Etat de Rio de Janeiro (Brésil), secrétaire général de l’association internationale de droit pénal, vice-président du comité international des pénalistes francophones.

    Kazumasa AKAIKE, Professeur à l'université Ryokoku de Kyoto (Japon), doyen honoraire, vice-président du comité international des pénalistes francophones

    Retornaz EYLEM AKSOY RETORNAZ, Maître de Conférences à l'Université de Galatasaray (Turquie).

    Organisation de la formation

    Contrôle des connaissances

    Contrôle continu dans le cadre des travaux dirigés.

    Examens terminaux (Master 1 et 2).

    Le Master 2 offre l’occasion d’affirmer leur capacité à intégrer les savoirs acquis et leur expérience pour analyser et conduire l’action, grâce à un stage pratique choisi et validé selon un projet d'études individualisé aboutissant à la production d'un rapport de recherche, suivi dans son élaboration, et soutenu devant un jury (professionnel et universitaire).

     

    Admission

    Condition d'accès

    En Master 1, accès direct pour les étudiants titulaires d'une L3 Droit.

    • Des dérogations pourront être accordées aux titulaires d’autres Licences ou de diplômes équivalents.
    • soit détenir une formation et une expérience dans les domaines professionnels couverts par le Master Droit de l’exécution des peines et droits de l’homme.

    En Master 2, accès  après examen du dossier de  candidature.

    Titulaire d'une maîtrise ou d’un master 1 de criminologie obtenu en France

    • Télécharger et remplir un dossier candidature

    Titulaire d'une maîtrise ou d’un master autre

    • Compléter le dossier de Validation d'Aquis (VA 85)

    Titulaire d’un diplôme étranger

    Pré-requis nécessaires

    En Master 1, accès direct pour les étudiants titulaires d'une L3 Droit.

    Pré-requis recommandés

    Pré-requis en droit, culture générale, problématiques contemporaines.

    Et après

    Poursuite d'études

    Master 2 Droit de l’exécution des peines et droits de l’homme.

    Masters 2 spécialisés en droit pénal et sciences criminelles et en droits fondamentaux.

    Insertion professionnelle

    Métiers, secteurs d'activité

    Tous concours de l’Administration pénitentiaire Police, Gendarmerie nationale, Douanes, Toutes carrières judiciaires

    Insertion professionnelle

    Etudiants très bien placés dans les concours de la justice.

    Suivi effectué par l’ODE (Observatoire des étudiants) :

    http://ode.univ-pau.fr/live/Insertion_professionnelle/Bac_5_-_Masters#DPEI

     

     

    Contact(s)

    Composante

    Lieu(x) de la formation

    • Pau
    • Agen

    Responsable(s)

    CERÉ Jean-Paul

    Email : jean-paul.cere @ univ-pau.fr

    Contact(s) administratif(s)

    Scolarité Masters

    Email : masters.deg @ univ-pau.fr

    Plus d'infos

    Crédits ECTS 120

    Public concerné

    • Formation continue
    • Formation initiale

    Effectif 0

    Stage Obligatoire (2 mois minimum)